Feeds:
Articles
Commentaires

Lundi 28 mars 2011 au Club suisse de la presse

« Football can be hope »

A propos de la Coupe du Monde en Afrique du Sud:

« Quelque chose d’extraordinaire s’est passé, au début on pensait que c’était une idée farfelue d’organiser la coupe du monde en Afrique du Sud, qu’on allait y perdre de l’argent »

« La FIFA a fait confiance à l’Afrique »

« En Afrique, il y a beaucoup de talents, mais il manque la constance ». Référence au changement d’entraineur 4 mois avant la coupe du monde.

Entre temps la FIFA a fait ses comptes (le chiffre d’affaire est de 59% supérieur à celui de  la coupe du monde en Allemagne). La FIFA aurait laissé 7 milions de USD en Afrique du Sud et créé une Fondation pour le développement du Football.

Par rapport au Brésil

« Cela n’avance pas très vite, les brésiliens sont en retard dans leurs préparatifs par rapport à l’Afrique du Sud à la même époque ».

« Jusqu’à 2022, on est tranquille pour la coupe du monde », en parlant de l’Europe de l’Est (la Russie), de l’Australie et du Moyen-Orient. Tous les continents auront ainsi été représentés.


Publicités

« Il n’aime pas l’Afrique », voici les premiers mots du livre de Gilles Labarthe, Sarko l’Africain, qui est remonté aux sources de la politique de Sarkozy pour mieux saisir la logique du Président français en Afrique. Lire la suite »

Cela fait 3 ans que ma grand-mère nous a quitté à la suite d’un cancer des poumons….Découvert en phase terminale, à cause de négligences médicales, et d’un manque de compétence de son médecin (elle avait des bronchites à répétition depuis deux ans et elle fumait depuis 40ans, il ne s’en est pas plus inquiété), la descente aux enfers a été rapide et sans repos. Les traitements qu’on lui a donné n’ont fait qu’aggraver son état de santé (chimio, rayons…). Un acharnement médical trop tardif et sans résultat. Mon pauvre soleil a souffert et nous aussi!

Je pense à elle très fort tous les jours…

Je pense aussi à ma famille et à toutes celles qui endurent des telles épreuves. Je pense à Andrew, mon collègue…

Il faut penser aux gens qu’on aime, leur rappeler qu’on les aime et surtout profiter de chaque instant…la vie est trop courte!

Je rend hommage à cette femme courageuse et généreuse, qui a illuminé mon enfance et qui me donne la force de vivre tous les jours dans un monde sans pitié!

Tu me manques tellement.

Le cancer est un fléau et nous devons trouver le moyen de le combattre! Personne n’est à l’abri de cette maladie et nous devons encourager la recherche, pour nous et pour nos enfants!

La Banque Nationale Suisse a pour but de conduire la politique monétaire dans l’intérêt du pays. En bref, elle contrôle l’inflation en Suisse et assure une stabilité des prix.  Après la crise de 2008, la BNS transfert les actifs toxiques de l’UBS (60 milliard de dollars) pour stabiliser la place financière. Aujourd’hui ces actifs sont réduits à 10 milliard de USD, mais ils n’ont pas encore tous été liquidés. Pour M. Philipp Hildebrand, Président de la BNS, la Suisse s’est bien remise de la crise, au 3ième trimestre 2010, la Suisse a atteint le niveau du PIB d’avant la crise. En 2011, le PIB aurait augmenté de 2%, le chômage aurait baissé et il y aurait une petite inflation de 0,8% (en 2010 de 0,7%). Mais est-ce que la théorie correspond à la réalité? la stratégie de la BNS est-elle vraiment efficace? Lire la suite »

Marie Chappuis est une jeune femme engagée. Favorisant le dialogue et la réflexion, elle fait partie des politiciens qui s’investissent à fond pour améliorer la vie des genevois, tout en prenant en compte les différents facteurs qui font de Genève une ville à part. Et ce n’est pas chose facile!

Vincent Subilia est titulaire du brevet d’avocat, Vincent collabore actuellement au sein du service juridique d’une grande banque étrangère, à Genève, en qualité de « Vice President ». Vincent est membre fondateur et président de l’association AGIR, membre du « Club diplomatique de Genève » et du « Forum suisse de politique internationale », il est, par ailleurs, féru de voyages et convaincu qu’il importe de s’engager pour pérenniser le rayonnement de notre cité.

 

Alors que le Moyen Orient se bat pour se libérer de ses tyrans, l’Europe parle de migration et s’inquiète des retombées de ces révolutions. A mon avis la question serait plutôt de savoir comment soutenir ces peuples qui ont déjà tant souffert? Au lieu de craindre des flux migratoires incontrôlables, il faudrait mettre en place des structures d’accueil temporaires et surtout aider les pays à se reconstruire économiquement et politiquement. Ces futures jeunes démocraties ont besoin de leurs grandes soeurs pour éviter de retomber sous le despotisme.

Le Dr. Moncef Marzouki, un militant tunisien s’est exprimé ce vendredi 25 février sur la révolution qui a lieu dans son pays. Pour cet intellectuel tunisien « en Tunisie on ne sait pas bien ou l’on va, mais on y va! ». Lire la suite »

Une opérette ludique, drôle et originale?! Raphaëlle Farman et Jacques Gay, deux chanteurs d’opéra, avec leur pianiste Jerome Boudin Glauzel, ont donné hier soir une représentation à l’Alhambra et j’ai vraiment bien rit! Legère, cette opérette raconte l’histoire d’un toréador et d’une comptesse qui tombent amoureux…avec des musiques bien connues, et des chants entrainants, ce spectacle nous change des opérettes pompantes. Et c’est le but! Cette petite troupe, qui a participé au spéctacle pendant trois ans à la Gaîté Montparnasse à Paris, a décidé de s’écarter du public des opéras pour adapter la pièce à un public plus large.  Et je pense que c’est une réussite!

Malheureusement, la pièce n’est produite que deux fois, et ce soir la dernière. La petite troupe continue à se produire à l’Alhambra ce week-end avec les maîtres chanteurs…